Nouveaux produits

NAMNETES

Les Namnètes sont un peuple gaulois de l'ouest de la Gaule, dont le territoire correspond approximativement à la partie nord du département de la Loire-Atlantique. Ils ont donné leur nom à la ville de Nantes, Naoned en breton. Les connaissances que l'on a de ce peuple sont limitées en raison du peu d'intérêt des Romains pour ce peuple mineur ain...

Les Namnètes sont un peuple gaulois de l'ouest de la Gaule, dont le territoire correspond approximativement à la partie nord du département de la Loire-Atlantique. Ils ont donné leur nom à la ville de Nantes, Naoned en breton. Les connaissances que l'on a de ce peuple sont limitées en raison du peu d'intérêt des Romains pour ce peuple mineur ainsi que de la faible quantité de références tant au niveau des auteurs antiques qu'en termes de découvertes archéologiques. Les Namnètes étaient une tribu secondaire, située au nord de la Loire et dépendante des puissants Vénètes, qui contrôlaient le débouché de la Loire et le commerce de l'étain avec les îles britanniques ( port de Corbilo, encore mal situé, dans la zone de la Grande Brière, encore zone de mer à l'époque ). Les Namnètes n'acquerront de territoire distinct qu'après la conquête de la Gaule par César. Leur territoire sera constitué de la moitié est de celui des Venetes, sur la rive droite de la Loire, et sera inclus dans la province "Lyonnaise IIIème". Les Namnètes apparaissent dans l'histoire lors de la guerre des Gaules ; ils occupent leur territoire au plus tôt au Ve siècle av. J.-C., date de l'arrivée des Celtes en Gaule. Mais selon l'interprétation donnée ci-dessus au texte de Ptolémée, leur présence dans le Pays nantais pourrait ne remonter qu'à la fin du IIe siècle av. J.-C. ou au début du Ier siècle av. J.-C., quelques décennies seulement avant la conquête romaine. Le territoire des Namnètes s'étendait au nord de la Loire de son embouchure jusqu’à l'actuelle ville d'Ingrandes ( Maine-et-Loire ), en amont d'Ancenis. Le nom de cette ville, Ingrandes, vient précisément d'un toponyme gaulois assez fréquent en France, indiquant la frontière entre deux peuples gaulois, ici les Andécaves et probablement les Venetes, puisque les Namnètes ne seront clairement distingués qu'après la guerre des Gaules. Vers le nord8, leur territoire était probablement limité par la Vilaine par rapport à celui des Vénètes, mais sans éléments l'attestant et des Coriosolites et par le Semnon par rapport à celui des Riedones. Au sud de la Loire, se trouvaient les territoires des Pictons, des Ambilatres.

Détails

NAMNETES Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.