Nouveau DENT PLESIOSAURIEN ZARAFASAURA OCEANIS FOSSILE - MAROC Agrandir l'image

DENT PLESIOSAURIEN ZARAFASAURA OCEANIS FOSSILE - MAROC

12545

Nouveau

DENT PLESIOSAURIEN ZARAFASAURA OCEANIS FOSSILE - MAROC   DIM :  Ht 45 mm  l : 15 mm  Pf : 12 mm    POIDS : 9.00 g

Plus de détails

1 Article

Attention : dernières pièces disponibles !

31,00 €

En savoir plus

DENT PLESIOSAURIEN ZARAFASAURA OCEANIS FOSSILE - MAROC   DIM :  Ht 45 mm  l : 15 mm  Pf : 12 mm    POIDS : 9.00 g   Zarafasaura est un genre fossile de reptiles marins de la famille des élasmosauridés ( ordre des plésiosauriens ). Il vivait tout à la fin du Crétacé supérieur et a été découvert dans les sédiments phosphatés du Maroc du bassin minier d'Ouled Abdoun près de la ville de Khouribga ( région de Chaouia-Ouardigha ). Une seule espèce est rattachée au genre, Zarafasaura oceanis. Plésiosaures dans lesquelles les fossiles de Zarafasaura oceanis ont été découverts, est datée de la fin du Maastrichtien, dernier étage du Crétacé supérieur, soit il y a environ 67 millions d'années, c’est-à-dire seulement un million d'années avant l'extinction massive Crétacé-Tertiaire qui a entraîné, entre autres, la disparition des plésiosauriens. Zarafasaura oceanis est ainsi une des dernières espèces de plésiosauriens connue. La diversité et l'abondance des élasmosaures dans le monde tout à la fin du Crétacé tendent à démontrer que ceux-ci n'étaient pas en voie d'extinction et que leur disparition lors de la grande crise biologique de la limite Crétacé-Tertiaire, tout comme celle des mosasaures avec qui ils cohabitaient, fut plutôt soudaine. Le nom générique Zarafasaura est constitué de l'arabe zarafa (زرافة) qui a donné « girafe » en français via l'italien « giraffa », en référence au surnom donné par les habitants de la région aux fossiles à long cou de plésiosaures trouvés dans les phosphates, et du grec ancien sauros ( σαυρος ) « lézard ». Comme tous les Plesiosauroidea ( les plésiosaures "vrais" ), Zarafasaura oceanis possédait un très long cou. Comme les autres Elasmosauridae, il se nourrissait essentiellement de poissons et de céphalopodes.