Nouveaux produits

IRLANDE

L'Irlande est une république parlementaire dont les deux langues officielles sont l'irlandais et l'anglais. Son hymne national est Amhrán na bhFiann et son drapeau est constitué de trois bandes verticales verte, blanche et orange. Le pays a pour capitale Dublin (en irlandais : Baile Átha Cliath) et a pour monnaie l'euro. L'Irlande est membre de ...

L'Irlande est une république parlementaire dont les deux langues officielles sont l'irlandais et l'anglais. Son hymne national est Amhrán na bhFiann et son drapeau est constitué de trois bandes verticales verte, blanche et orange. Le pays a pour capitale Dublin (en irlandais : Baile Átha Cliath) et a pour monnaie l'euro. L'Irlande est membre de l'Union européenne depuis 1973. Afin de la différencier de l'île d'Irlande, on la nomme parfois « République d'Irlande » (en irlandais : Poblacht na hÉireann et en anglais : Republic of Ireland) mais ce n'est pas son nom officielNote . Le pays s'étend sur une superficie de 70 273 km2, et sa population s'élève en 2017 à 5 011 102 habitants. La plus grande ville est la capitale Dublin, les autres principales villes étant Cork, Limerick, Galway et Waterford. L'Irlande revendique son identité celtique, si bien que, sur le plan culturel, elle représente habituellement l'île d'Irlande considérée comme l'une des six « nations celtiques »Note 5. Le symbole officiel du pays est la harpe celtique (qui figure sur les pièces d'euro), mais le trèfle irlandais est souvent utilisé comme autre symbole, notamment par l'équipe irlandaise de rugby. Colonisée par les Celtes durant la Préhistoire qui constituent quatre royaumes qui donneront naissance aux provinces actuelles (Ulster, Connacht, Munster et Leinster), l'Irlande est christianisée au Ve siècle par saint Patrick. Au Moyen Âge, l'Irlande est envahie par les Anglo-Normands. Cette conquête aboutit à l'union de l'Irlande et de la Grande-Bretagne en 1800. Au XIXe siècle, l'Irlande est ravagée par la Grande famine et connaît une forte émigration vers le Nouveau Monde. Le nationalisme commence à se développer à la fin du siècle, et l'échec du projet de Home Rule aboutit à la guerre d'indépendance irlandaise et à la partition de l'Irlande. Avec le traité anglo-irlandais, l'Irlande accède à l'indépendance en 1922 mais l'Irlande du Nord quitte le nouvel État libre d'Irlande le lendemain de sa création. En 1937, la Constitution républicaine de l'Irlande est adoptée, et en 1949 l'Irlande se déclare officiellement république. Adepte de la concurrence fiscale, de la déréglementation et considéré comme un paradis fiscal, le pays a connu une forte croissance depuis le début des années 1990 avant de subir l'explosion de la bulle spéculative immobilière et d'être l'un des plus touchés par la crise financière de 2008, ce qui entraîna une crise économique et politique majeure pour le pays jusqu'en 2011. À titre d'exemple, en 2010, son déficit public s'établissait à 32,4 % du PIB et en 2012 le taux de chômage y était supérieur à 15 % de la population active6. Le pays a depuis renoué avec la croissance et le PIB a connu une croissance de 7,8 % en 2015, soit le niveau le plus élevé de l'Union européenne, un chiffre depuis révisé à 26,3 %, soit la croissance la plus élevée au monde. En novembre 2019, le taux de chômage s'élève à 4,8 %.

Détails

IRLANDE Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.