Promo! IXO AUSTIN FX 4 TAXI DUBLIN  1980  1/43  Agrandir l'image

IXO AUSTIN FX 4 TAXI DUBLIN 1980 1/43

4301

Nouveau

IXO AUSTIN FX 4 TAXI DUBLIN  1980  1/43    DIM : 110 mm   POIDS : 125 g   avec le socle

Plus de détails

1 Article

Attention : dernières pièces disponibles !

7,00 €

En savoir plus

IXO AUSTIN FX 4 TAXI DUBLIN  1980  1/43      DIM : 110 mm   POIDS : 125 g   avec le socle      Le FX4 est le Black Cab classique. Alors que la majorité est noire, il n’y a en fait aucune obligation qu’ils soient noirs, ni pour toute autre marque de taxi à Londres. Au fil des ans, le FX4 a été vendu sous des noms de constructeurs différents. Plus de 75 000 FX4 ont été construits. Le taxi Londonien FX4 est le successeur de l'Austin FX3, produite entre 1948 et 1958. En son temps le FX3 était le taxi le plus utilisé à Londres. Comme le FX3, le FX4 a été conçu par Austin en collaboration avec Mann & Overton, le concessionnaire de taxi de Londres qui l'a commandé ( et a payé la moitié de son coût ) et Carbodies, le carrossier qui a construit la carrosserie et assemblé le taxi pour la vente. L'équipe de conception comprend Albert Moore de la division ingénierie d'Austin, Jack Hellberg de Carbodies et David Southwell de Mann & Overton. Le dessin original est dû à Eric Bailey Austin et il a été mis en production par Jake Donaldson Carbodies. C’était le premier taxi londonien conçu avec quatre portes, car depuis le début les taxis de Londres étaient caractérisés par une plate-forme bagages, ouverte aux éléments, du côté trottoir à l'avant de la cabine, à côté du conducteur. Comme le FX3, le FX4 avait un châssis séparé, mais avec suspension avant indépendante et un double circuit de freins hydrauliques. Le premier FX4, enregistré sous le numéro VLW 431, a été livré en juillet 1958 et a passé des tests chez York Way Motors. Le lancement officiel se fit plus tard cette année là à l'Exposition d’Auto Commerciale. Le premier modèle de FX4 était équipé d'un moteur Austin diesel de 2 178 cm3 et d'une transmission automatique Borg-Warner. En 1961, la transmission manuelle de l'Austin Gipsy est disponible en option. Le moteur Austin à essence de 2 199 cm3 est disponible à partir de 1962, mais presque tous les FX4 taxis ont été équipés d'un moteur diesel et, jusqu'au milieu des années 1970, la plupart avaient une transmission manuelle. En 1969, la cabine a été modifiée, offrant une nouvelle version à défaut d'un nouveau modèle, et améliorant certaines lacunes de l'original. Les Austin originaux étaient fournis avec des petits feux arrière et des clignotants montés sur le toit, communément appelée « oreilles de lapin ». Sur le modèle révisé, les ailes arrière ont été modifiés pour accepter les feux arrière et les clignotants de l’Austin 1100/1300. Des clignotants avant étaient également montés sous les phares et des répéteurs de clignotants installés sur les ailes avant. Les « oreilles de lapin » ont été abandonnées. L'intérieur a également été modifié, avec des sièges en vinyle noir et une cloison modifiée pour donner plus d'espace au conducteur. En 1971, le moteur diesel 2 178 cm3 a été remplacé par un plus gros moteur de 2 520 cm3. Ce moteur s'est avéré mieux adapté à l’utilisation d’une transmission automatique et de moins en moins de taxis à boîtes manuelles ont été vendus. Le moteur à essence a été abandonné en 1973. En 1973, le propriétaire de BSA Carbodies, confronté à une faillite imminente, a été racheté par Manganese Bronze Holdings, qui a été heureux de continuer à produire le FX4. Des modifications de détail, tels que des serrures de porte anti-intrusion et des poignées de porte à bouton-poussoir, une direction plus sûre et des butoirs en caoutchouc moulé (conçus parce que l'outillage original pour les butoirs en chrome était hors d’usage) ont été mis en œuvre. En 1982, Carbodies, qui avait produit les FX4 pour Austin et Mann & Overton, a repris les droits de propriété intellectuelle du taxi lorsque BL, la société mère d'Austin perdit tout intérêt pour lui et a commencé à le produire sous leur propre nom. Le vieux moteur Austin n'était plus disponible parce que, lors de la reconstruction de British Leyland par Michael Edwardes, l'usine avait été vendue à l'Inde. Carbodies choisit le moteur Land Rover de 2 286 cm3 diesel à sa place et a également proposé le moteur à essence Land Rover de taille similaire en option. Ce nouveau modèle a été nommé FX4R, avec un R pour Rover. Le FX4R présentait quelques améliorations par rapport aux modèles précédents, dont la direction assistée et les servos freins, mais ses performances et sa fiabilité étaient faibles et le taxi s’est fait une mauvaise réputation. Certains propriétaires ont remplacé le moteur Land Rover par un moteur Perkins / Mazda diesel de 2 977 cm3, ce qui a amélioré considérablement les performances du taxi. Bien que puissant et fiable, la conversion Perkins a gagné la réputation d'être bruyante au ralenti et, à tort, de provoquer des fissures dans le châssis. Le problème de châssis, qui se produisait aussi sur des modèles récents d’Austins, a été attribué à un défaut de fabrication. Afin de regagner les ventes perdues en raison de l'échec du FX4R, Carbodies a repris le vieux châssis et la suspension et les a rénovés en montant une nouvelle carrosserie et les moteurs-type diesel originaux de 2 520 cm3 ré-importés de l'Inde. Parce que ces véhicules utilisaient des châssis et des suspensions rénovées, elles devaient porter une immatriculation commençant par la lettre Q, plutôt que la lettre de l'année en cours aussi ce modèle a été connu sous le nom FX4Q. Tous ont été équipés de boîtes de vitesses automatiques, mais pas de la direction assistée monté sur le FX4R. Vendu par le concessionnaire Rebuilt Cabs Ltd, ils étaient légèrement moins chers que le FX4R.